Jonathan Burt

Jonathan Burt

Ambassadeur

L’intérêt de Jonathan pour l’environnement naturel a été suscité dès son plus jeune âge, passant des heures dans des réserves naturelles avec son père aidant de toutes les manières possibles, mais principalement à chercher sous les rochers et les bûches le prochain insecte ou amphibien. À l’âge de 18 ans, il a passé un mois aux Seychelles à surveiller la santé des écosystèmes récifaux locaux, aidant le gouvernement à suivre l’effet des événements de blanchissement à grande échelle sur la biodiversité. Après l’école secondaire, il a décidé de poursuivre son objectif de travailler dans le secteur de l’environnement en étudiant les études environnementales marines à l’Université de Bangor. C’est ici qu’il a écrit une thèse sur les effets physiologiques de l’acidification des océans sur les échinodermes (étoiles de mer, concombres de mer, etc.) et a décidé qu’il ferait tout son possible pour aider à l’action climatique.

Après l’université, il a commencé un stage avec le Wildlife Trust, travaillant dans une grande réserve à Rutland, aidant à améliorer les écosystèmes, à encourager la biodiversité et à éduquer le public sur les raisons pour lesquelles ce travail était si important. Pendant ce temps, il a participé à la création d’un groupe local d’action climatique avec l’aide des Amis de la Terre et a travaillé à faire pression sur les gouvernements locaux.

Il travaille maintenant pour une organisation à but non lucratif qui gère un domaine qui accueille des jeux en plein air et, pendant son temps libre, contribue à l’action climatique de toutes les manières possibles.

Retour haut de page

Abonnez-vous à notre newsletter